OGM : Oui mais Non !

Publié le par Odile




Un OGM, c'est quoi ?

Commençons par un rappel de ce qu'on appelle OGM (Organisme Génétiquement Modifié). Il s'agit d'un organisme (animal, végétal, ou micro-organisme) dont on a modifié le matériel génétique. Le plus souvent, cela sert à apporter une fonction nouvelle ou à inactiver ou augmenter une fonction déjà existante.1

Oui, mais à certaines conditions ...

Alors que l'on se comprenne bien : dans l'absolu, je ne suis pas contre les OGM. Si l'on peut trouver de nouveaux traitements médicaux, et pourquoi pas d'autres applications intéressantes et utiles, c'est une très bonne nouvelle.

Par contre, comme pour toute chose nouvelle, que l'on ne connaît pas très bien, dont on ne connaît pas encore les effets à long terme, il parait indispensable de procéder à des essais sécurisés, afin de maîtriser au mieux les conséquences inattendues de ses manipulations. Cela semble être un principe de bon sens, notamment puisque cela met en jeu la santé publique ...

J'oubliais un point essentiel : dès lors qu'il est question de gros sous, le principe de précaution et autres principes éthiques, déontologiques et tout le reste, sont soudainement "oubliés".

C'est en tout cas le constat que je fais, et que font les associations et chercheurs indépendants qui se penchent sur la question (comprendre par "indépendants", qui n'ont pas d'intérêts financiers dans l'histoire - ou politiques, mais les deux sont souvent liés, et de façon bien compliquée, avec la pression des lobbies et toutes ces choses sympathiques et obscures).

Ma position, en bref :

Bref ! Je ne suis pas contre les OGM. Je suis contre la façon dont on les utilise depuis le départ, et la façon dont on traite sournoisement la question actuellement, en minimisant les risques, éludant les questions gênantes, et en refusant les travaux de recherche ou leur publication le cas échéant ...

Non car ...

Ce que je trouve hautement scandaleux, pour commencer, c'est le parti pris évident. Dès le début, il y avait une volonté de nous imposer les OGM. En effet, alors qu'il était tout à fait possible (et responsable !) de procéder à des cultures en serres, de façon contrôlée et limitée, les essais se sont faits à champs ouverts, avec les risques de dissémination que l'on connaît. Cela était su, bien sûr, ce qui est d'autant plus hypocrite et inadmissible. Le principe de précaution n'a jamais été appliqué, pensez-vous ! Si cela avait été le cas, on l'aurait fait intervenir dès les essais, pas au moment d'accepter ou non les importations du maïs américain ...

Aucun retour en arrière n'est possible à présent, et c'est trop facile (et odieux !) de nous mettre devant le fait accompli : "vous serez bien obligés d'accepter les OGM puisque maintenant on ne peut plus garantir leur absence totale dans les autres cultures" ...

La façon dont on nous impose ainsi les OGM m'apparait comme une évidente violation des libertés. Libertés de choisir (ce que l'on souhaite consommer), d'être informés (on refuse les études approfondies sur la question, ou on en dissimule les résultats) ... Les responsables ne l'ont pas du tout été (responsables) !

Et aujourd'hui ça continue de plus belle. On essaie de faire diversion en nous parlant tant et plus des vilains faucheurs volontaires, tout en évitant soigneusement de parler du fond du problème, des OGM en eux-mêmes, de tout ce que l'on ne sait pas mais que l'on refuse de découvrir ...

L'idée reçue n°1 : éradiquer la faim dans le monde !

Alors il y en a qui avancent de grandes idées, comme celle-ci : les OGM seraient "la" solution pour éradiquer la faim dans le monde et pallier les carences. Faux, complètement faux. On pourrait le démontrer longuement, mais deux points sont éloquents :

- Les OGM pour supprimer la faim dans le monde, nourrir toute la planète ? --> Faux ! N'oublions pas que les OGM sont vendus par les firmes multionationales (dont la principale est Monsanto). Actuellement, les petits paysans qui se nourrissent déjà difficilement peuvent au moins replanter les graines pour que céréales, fruits et légumes repoussent. Avec les OGM, il faut savoir que la graine est stérile (malgré ce que prétend maintenant Monsanto ... on y croit à mort !). Les paysans seront donc dépendants des FMN et ne pourront même plus cultiver en autonomie pour leur propre compte.

- Les OGM permettraient de pallier les carences ? --> Faux ! Il y a quelques années, on a beaucoup entendu parler du riz doré, le soi-disant riz miraculeux enrichi en vitamine A. Ce qui n'était pas ou peu précisé, c'est que pour avoir son content de vitamine A, chacun aurait dû consommer plusieurs kilos du riz en question quotidiennement. Par ailleurs, l'assimilation de la vitamine A est subordonnée à l'absorption d'autres aliments tels que les fruits et légumes, et les graisses végétales ... On ne peut pas dire que les pays concernés par les carences aient à leur disposition tout ceci pour leurs repas ...2

De toute façon, je trouve que la question ne se pose même pas de telle ou telle utilisation tant que l'on ne saura pas clairement et honnêtement quels sont les effets des OGM sur l'humain, sur l'environnement ...

Et ce que l'on sait actuellement est loin d'être rassurant. Des études réalisées sur les rats montrent que ceux-ci présentent diverses lésions des organes vitaux après consommation d'OGM. Et encore, ce ne sont que des études à court et moyen termes. L'étude à laquelle je pense a été réalisée par un laboratoire italien. Bizarrement, le gouvernement Berlusconi n'a pas souhaité financer la suite des recherches pour le motif que rien n'indiquait "scientifiquement" la dangerosité des OGM (la Science a bon dos), et qu'il était donc inutile d'approfondir des recherches aux résultats pourtant préoccupants ...


Si vous ne deviez en voir qu'un ... Je vous recommande vivement un reportage accessible à cette adresse :

 http://reopen911.online.fr/Anti-OGM/?p=6

L'article contenant la vidéo s'intitule "100% Anti-OGM", et le reportage dure 23 mn. Vu ce que l'on apprend, c'est tout sauf de la perte de temps ...

J'attends vos réactions !

Les recherches internet vous conduiront à nombre d'informations ...
Je vous recommande toutefois le site de Greenpeace3, qui dresse notamment une liste des produits contenant ou non des OGM.

Des moyens d'action sont proposés. La façon la plus efficace est évidemment d'user de votre (grand) pouvoir de consommateur : en n'achetant pas de produits contenant des OGM ou n'étant pas clairs à ce sujet, vous faites entendre votre voix et forcez les entreprises concernées à en tenir compte (parce que faire entendre sa voix est une chose, mais pour qu'on en tienne compte concrètement, il faut avoir du pouvoir ... et vous en avez, nous en avons tous dès que nous achetons !).


1
www.ogm-info.com/unogm.html
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Riz_dor%C3%A9#Controverse
3 http://www.greenpeace.org/france/detectivesOGM/ogm-le-dossier

Publié dans Santé

Commenter cet article

halitose mauvaise haleine 24/02/2015 10:01

Currently it sounds like Movable Type is the best blogging platform out there right now. (from what I've read) Is that what you are using on your blog?

causes de la mauvaise haleine 24/02/2015 10:00

Right now it looks like Movable Type is the preferred blogging platform available right now. (from what I've read) Is that what you're using on your blog?

Odile 15/10/2006 11:44

Fruit, je ne suis effectivement pas favorable aux actions de saccage des champs OGM, ce n'est pas un mode de fonctionnement sain ni démocratique ... Cela dit, il y a un moment où les choses deviennent difficiles à démêler : certes aller détruire des plantations, c'est mal ; mais planter des OGM à champ ouvert sans prendre de précautions de recherche, sans demander l'avis aux principaux concernés, c'est-à-dire aux consommateurs ... là je trouve qu'il s'agit aussi d'une violence inouïe et inacceptable. Certes ce n'est pas le même genre de violence. Mais qui a commencé ? ... Evidemment, j'aimerais que les choses se passent dans la légalité, la discussion, le débat ... Mais il ne faut pas oublier que d'emblée, le débat n'a pas été possible, on ne nous a pas demandé notre avis, et on voudrait que l'on dise amen, impuissants, alors même que la majorité des français dit ne pas vouloir consommer d'OGM tant que des études indépendants, claires, et rassurantes sur la question n'auront pas été menées et publiées. Or aujourd'hui, on en est bien loin. Tout se fait selon la logique de l'argent comme tu le faisais remarquer, et au détriment du citoyen et du consommateur, au détriment de l'humain, tout simplement ...Cette logique est bien ancrée dans les mentalités et le fonctionnement de la société actuelle. Changer de fonctionnement risque évidemment de ne pas se faire en un claquement de doigts. Mais il est de la responsabilité de chacun de faire savoir ce qui ne lui convient pas, pour lui et pour son idée de la société. Comme je le disais, le seul fait d'acheter, de consommer, donne déjà un pouvoir énorme. Si l'on n'achète plus les marques et produits clairement identifiés comme contenant des OGM, ou même restant flous sur leur présence ou non, on force les entreprises à revoir leur position sur la question. C'est urgent, parce que risque de venir un moment où l'on ne pourra absolument pas garantir que le moindre produit ne contienne pas d'OGM ...

Fruit 13/10/2006 19:14

Je suis comme toi assez partagée sur le sujet. D'un côté, la recherche qui fait avancer pas mal de domaines (on ne peut certes pas cracher dans la soupe) et qui est souvent bénéfique. D'un autre  côté, tout ce que l'on nous cache sous le prétexte de la recherche scientifique justement.... Je ne suis pas très au fait du sujet, simplement j'évite les produits de la liste noire de Greenpeace mais après.... Et puis, je suis farouchement contre toutes les actions "coups de poing" qui sont menées contre les OGM, je pense, comme dans tous les domaines, que la violence NE RESOUD RIEN, jamais. Alors quoi ? A part boycoter les produits concernés, il faudrait lutter contre le mensonge général que la quête de l'argent motive toujours...Mais comment ?