Bruxisme / grincement des dents

Publié le par Odile


Pendant tout une semaine, et ce n'est pas tout à fait fini encore, j'ai bien dégusté. Pas avec mes dents, mais des dents. J'ai souffert des dents, en fait. (D'accord, c'est pas les dents qui dégustent, mais les sens ... mais raccourci il me fallait ;-))


Depuis hier, et peut-être même avant-hier, j'ai moins envie de cogner tout ce qui bouge (j'avais oublié l'effet "rage de dent" qui met à fleur de peau). Je me suis donc dit qu'il devenait moins dangereux de venir écrire ici. Vous me direz, c'était aussi possible avant, la barrière de l'écran et le relatif anonymat nous protégeant vous et moi ... Mais je préférais éviter tout débordement d'emportement, que déjà d'ordinaire je peux risquer.

Je suis allée voir la dentiste assez rapidement. Parce que j'avais tellement mal que ça m'empêchait de dormir, ça occupait toute mon attention, ça m'épuisait, j'avais mal sans prévenir quand ce n'était pas en continu, et j'étais un vrai danger public (notamment dans le métro ou RER, face à toute personne un peu trop bruyante - wagon de métro y compris, j'aurais pu aller frapper dedans si je ne restais pas un peu (bien) élevée).

Question de la pro de dents, après quelques menus exercices de glissements des mâchoires inférieure et supérieure : "vous êtes stressée en ce moment ? vous êtes en période d'examens ?"

Moi : "heu ... non ?" (je finis par douter ... faut dire que je prends véritablement conscience, en quelques mois à peine, que je suis vraiment bien stressée, dis-donc ... et que je n'en prenais pas tellement la mesure jusqu'à lors).

Verdict de la pro des dents (genvices, mâchoires and co comprises dans le prix) : "Vous devez grincer des dents la nuit, ça se voit nettement lorsque vous faites glisser votre mâchoire comme ça".

Bref, ces douleurs insupportables seraient donc dues aux micro-traumatismes subis par mes dents lorsqu'elles se recontrent la nuit. Recontre clandestine et aux conséquences peu enviables ...

J'ai eu la mauvaise idée de me renseigner sur Internet. D'abord, j'ai trouvé le terme savant : bruxisme. Voilà donc ce que j'ai. On dirait marxisme mais en différent. En fait ça n'a rien à voir, mais faut bien se divertir un peu après une telle découverte !

Me renseignant, j'ai eu l'autre mauvaise idée de regarder des photos. Evidemment, ce sont certainement les pires qu'on puisse trouver. On voit des gencives presque totalement dépourvues de dents. Les petits bouts blancs qu'on aperçoit doivent en être, après rabotage acharné ... Je commence à me sentir mal ...

Finalement, ce que je recherche, plus qu'une cause (le stress intense, sans trop de doute - on m'évoque aussi la prise d'ecstasy sur Wikipédia, mais j'avoue ne pas me sentir concernée), c'est une solution ! Que faire pour que cela cesse ? Pour que je conserve quelques quenottes en pas trop piteux état ... Hein ?

Pas de recette miracle, évidemment, et les traitements semblent assez inefficaces d'après ce que je peux lire en plusieurs endroits ... J'avoue que sur le coup, ça m'en file un au moral. Mais bon, je suis pas du genre à me morfondre ad vitam ... Je vais trouver ma solution.

Puisque la cause est le stress, et que le stress m'apporte d'autres inconvénients ... je vais songer plus sérieusement à la meilleure façon de le combattre, ce satané stress !

Bon, j'aime pas trop l'idée de combat. Surtout contre soi. Je trouve que ça fait assez américain comme façon de penser, et sans faire d'anti-américanisme primaire, ça me plaît moyen.

La première chose qui semble avoir porté ses fruits, c'est la prise de Sédatif PC. En deux jours, et alors que rien ne semblait vouloir me soulager (même les "drogues" - myorelaxant que j'ai pris à contre coeur mais en espérant tout de même que cela fasse effet). Et puis ma grand-mère me suggère de prendre du Sédatif PC, et pouf ça va nettement mieux ! Vivent ma GM et le S-PC !

Mais bon, il faut songer au long terme, tout de même. Alors quoi ?

Le sport, c'est relaxant, cela ne fait aucun doute. De plus en plus, je me dis que je gagnerais à reprendre mon 1/4 d'heure de rameur quotidien (ça fait au moins cinq fois que j'en parle, je vais bien finir par crouler sous les raisons valables pour passer à l'action !). L'aquagym une fois par semaine, c'est bien mais pas suffisant.

La sophrologie : je pensais déjà reprendre quelques séances, je crois que c'est d'autant plus indispensable maintenant ... Avec quelques bonnes bases en techniques de relaxation, je devrais être mieux armée face au stress (tiens, la métaphore américaine qui revient ;-p).

Peut-être exprimer plus clairement mes points de désaccord avec les autres. Enfin je ne sais pas si ça génère moins de stress, pas sûr du tout. Mais cela m'éviterait de grincer des dents au lieu de mordre ;-) C'est en tout cas ce que suggère Marie Bonaparte (enfin je crois que c'est elle, que cite Wikipédia) : « On grince des dents quand on ne peut pas mordre ce qu'on a envie de mordre » comme l'a écrit M. Bonaparte (1952).

Cela dit, "mordre", cela peut se comprendre à différents niveaux ;-)

Et puis poursuivre le travail sur moi-même avec le psychologue. Cela m'apporte beaucoup et me permet de m'alléger de poids que je portais, souvent sans en avoir réellement conscience. Mon copain m'avait fait remarquer cette façon que j'avais eue de formuler les choses : "m'alléger de poids", pour quelqu'un qui parle de maigrir etc, c'est intéressant ... et sans doute pas anodin :-)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruxisme

Publié dans Santé

Commenter cet article

mauvaise haleine et digestion 14/02/2015 11:18

great issues altogether, you just gained a brand new reader. What may you recommend in regards to your put up that you made a few days in the past? Any positive?

comment avoir bonne haleine 14/02/2015 11:18

Magnificent site. A lot of useful information here. I'm sending it to some friends ans additionally sharing in delicious. And obviously, thank you on your sweat!

nanou 30/01/2009 21:39

Bonsoir,je suis tombée par pur hasard sur votre article. Et je vais essayer le sedatif PC. si ca marche pour quelques temps, ca me permettra de dormir et de garder mes dents!!! loolalors merci d'avoir publié cet article sur le bruxisme.salutations de suisse

Jip 30/04/2007 17:20

Intéressant document scientifique :http://www.md.ucl.ac.be/loumed/CD/DATA/119/S490-496.PDF

Jip 30/04/2007 12:37

Bonjour Odile, Quel blog sympa : on y trouve de tout, et même du bruxisme. C'est en tapant ce mot-clé dans Google que je suis tombé dessus. Moi aussi j'ai des soucis de bruxisme. La nuit je sers les dents au point de les casser. Mes dents de devant presentent des felures verticales et des petits bris renfoncés sur le plat des extremités. A force de bruxisme, mon sommeil ne passe pratiquement jamais en phase profonde. Du coup, je me reveille plus fatigué qu'en allant me coucher, et j'ai très mal au dos. La vertebre douloureuse est presque toujours la meme, et la remettre ne place ne sert a rien : elle bouge dans les cinq minutes. Mes journées sont assez penibles. Certains jours, je reve éveillé pour recuperer ce que je n'ai pas revé la nuit (le terme savant est narcolepsie). Je fais également des apnées du sommeil avec moult ronflement. Horrible. J'ai lu que tu parlais d'un tas de solutions qui ne marchent pas ; j'aimerais en savoir plus pour ne pas tomber dedans inutilement. ;-p Il est vrai que la plupart des "solutions" qui existent et qui marchent, comme la gouttière de protection en silicone, se focalisent plutot sur les symptomes que sur le probleme de fond. Je porte une gouttière de type Michigan depuis trois ans. Je la demolis au point que j'ai déjà du la faire remplacer par une plus epaisse, qui n'en plus pour tres longtemps d'ailleurs. Apparemment, je mords plus que je ne grince, mais ca suffit a attaquer le silicone. Sédatif PC a l'air de bien marcher sur toi. Je vois qu'il y a aconit dedans. Mon osthéo-homéo m'a justement donné aconit en 9CH. Le test musculaire kinésio indiquait que le remède était efficace. Maintenant, je ne le prends pas depuis suffisamment de temps que pour pouvoir juger de l'efficacité du remède. Mon osthéo-homéo n'est pas pou rles complexes comme Sédatif-PC ; il préfère employer directement le remède efficace. La liste des composés de Sédatif-PC est utile à cet effet. Si aconit ne suffit pas, je lui demanderai de tester les autres. J'ai lu sur internet que d'autres systemes existaient. J'ai vu quelques systemes barbares avec des casques et tout le toutim. Ce qui me semblait le poins idiot me semblait une gouttiere pourvue de capteurs. La gouttiere se place sur la machoire superieure et, connectée à un petit ordinateur enroulé autour du bras, enregistre la pression des machoires. En cas de pression trop forte, l'ordinateur envoie un signal à une petite electrode, qui provoque le relachement des machoires. C'est un peu la solution ultime après avoir tout essayé sans succès, surtout que le cable entre l'ordinateur et la machoire peut etre encombrant, mais au moins c'est une alternative possible au suicide :s Reste la question du stress. Sédatif PC est cité comme un remède au stress. Il peut donc travailler sur le fond plus que sur les symptomes. En meme temps, si la cause du stress n'est pas élucidée, Sédatif PC n'aide pas à long terme. Résoudre le stress est donc la solution, mais le stress est un probleme vaste. Peur vs colère sans doute. Pas facile si l'on a une conscience aigue de l'autre. C'est un probleme qui revient chez de nombreux HP (haut potentiel). Odile l'est clairement, et moi aussi. Il y a donc probablement à creuser dans ce domaine. Enfin, je rebondis sur l'idée des vers suggérée par l'osthéo d'Aurélile. Je mange régulièrement de la viande crue, y compris du porc cru. Le proc cru est connu pour donner des vers. Il parait meme que c'est pour cela que la religion musulmane l'interdit à la base. La cause des vers n'est donc pas à écarter. Je vais essayer de voir ce qu'il est possible de faire de ce coté-là. J'ai de nombreux problemes digestifs et aussi de nombreuses tensions viscérales. Ceci pourrait-il expliquer cela ...