Pour une belle année !

Publié le par Odile

Bonjour à tous et toutes qui passez par là !

Je tiens tout d'abord à vous souhaiter une heureuse nouvelle année, riche en satisfactions diverses et variées !

Je remercie également chaleureusement toutes les personnes qui ont pris de mes nouvelles, et ont continué à passer sur ce blog en mon absence...

Me voilà donc de retour !

Cela fait de (très) nombreuses semaines que je me disais régulièrement : "il faudrait que j'écrive un nouveau billet" ... et puis le temps passait, et vous savez ce que c'est...

J'ai été également occupée à la rédaction d'un petit livre "sans régime", je vous en parlerai un peu plus en détail au moment adéquat.

Je n'ai pas vraiment d'excuse de ne pas être revenue plus tôt, mais finalement cette pause non prévue m'a fait du bien.

Il faut que je me ré-habitue à venir écrire ici, mais je pense que cela va être assez rapide ;-) J'ai négligé de vous parler de pas mal de choses durant ces dernières semaines (cela se compte même en mois, maintenant !), du coup je ne sais pas exactement par quoi commencer !

Puisque nous venons tout juste d'entrer dans l'année 2008, et que pour beaucoup c'est l'heure des "bonnes résolutions", je vais essayer de songer aux miennes. A priori, je n'en prends plus depuis plusieurs années (d'accord, je ne suis pas si vieille, mais ça peut se compter en années tout de même). Mais je crois que, sans les nommer "résolutions" (et encore moins "bonnes", vade retro jugement moral ! ;-)) ... je peux parler de quelques idées que j'aimerais mettre en pratique.

Le truc, c'est que si j'évoque les idées en question ici, je suis bien foutue de ne pas les respecter, par je ne sais quel esprit de contradiction, de pseudo-rebellion inconsciente, ou autre effet démotivant dont je n'ai pas spécialement envie d'étudier les mécanismes (et c'est peut-être tant mieux, car je crois que je pense trop).

Tout de même, parmi les idées qui me viennent, et qui sont d'ailleurs, pour la plupart, récurrentes, il y a le fameux : "il faut que je fasse du sport !"

Sans même entrer dans le détail du sport spécifique (je vous épargnerai la rengaine sur les bienfaits du rameur, d'autant que plus j'en parle, moins j'en fais !), il y a tout un questionnement sur les motivations et autres objectifs liés à la pratique d'un sport.

Quelque part, je me dis que j'ai décidément le don de me compliquer la vie, car pendant plusieurs années, étant enfant, je faisais un sport chaque année, sans me demander si cela valait vraiment le coup ou pas. Cela faisait partie du programme de l'année, et puis voilà. Et si, parfois, j'ai rechigné à aller à ma séance de tennis / danse / (...) / natation / aquagym, je m'en suis toujours trouvée bien, sans chercher beaucoup plus loin !

À présent, j'ai l'impression que je me cherche des raisons suffisamment valables pour pratiquer un sport, alors qu'au fond, c'est surtout la paresse qui parle ;-) Et aussi l'effet "régimes", le raisonnement qui veut que l'on associe sport et régime, et qui réveille mon côté rebelle des bacs à sable : "non, je ne ferai pas de sport vu que je boude les régimes !"

Finalement, les "il faut" ne devraient pas avoir droit de cité, surtout dans le domaine. Plus que l'envie, j'ai surtout besoin de me dépenser. Même pas de "faire du sport", puisque l'expression semble me froisser. Seulement de bouger, d'évacuer le stress, les tensions accumulées au quotidien et auxquelles j'ouvre trop la porte... Besoin, avant tout, et que je ne devrais pas considérer comme nécessaire à justifier.

Ah et puis aussi : besoin d'écrire (et envie !), pour le plaisir, pour renouveler quotidiennement une activité qui me fait du bien, et dans laquelle je me sens vraiment dans mon élément.

Autre besoin, enfin, et qui en recouvre beaucoup d'autres : envie et nécessité de "faire de mon mieux". Je lis et j'entends trop de choses contradictoires, et finalement, cela me stresse plus que cela ne m'aide à faire mes choix. Dans le domaine de l'alimentation, notamment. Alors ma plus grande résolution, pour cette nouvelle année, c'est sans doute celle-ci. Lâcher du lest, cool, zen, relax ! J'entends les informations, mais je ne me laisse pas stresser. Je ne culpabilise pas de ne pas faire les choses à fond. Je fais "juste" de mon mieux... et c'est sans doute ce qui me fera le plus de bien ! Je reviendrai sur cette résolution, d'autant que je souhaitais vous en parler !

En 2008, faisons de notre mieux !

Publié dans Sans régime !

Commenter cet article

halitose définition 16/02/2015 02:55

Thank you for the sensible critique. Me & my neighbor were just preparing to do a little research about this. We got a grab a book from our area library but I think I learned more clear from this post. I'm very glad to see such excellent information being shared freely out there.

comment combattre la mauvaise haleine 16/02/2015 02:55

I'm still learning from you, as I'm trying to reach my goals. I absolutely enjoy reading all that is written on your site.Keep the tips coming. I liked it!

Cicciotella 25/08/2009 06:31

J'ai repris le sport par la natation, le sport que je détestais le plus, mais, au poids où je suis, tout autre sport serait très difficile, voire dangereux, à pratiquer.Je m'en trouve fort bien.Je t'encourage donc à trouver celui où tu te sens bien... là aussi, je pense que ça relève de la "zone de confort".

Zoélie 25/01/2008 11:55

Bonne année !Elles sont très bien, tes "bonnes résolutions", faudrait que j'en prenne de la graine, moi aussi, je crois que je fais une blocage sur ce genre de choses... La dernière me fait penser à une chanson que j'entendais ce matin à la radio, et que j'aime de plus en plus (alors que quand elle est sortie, je la trouver culcul) : "Juste quelqu'un de bien".BiseZoélie

softy 16/01/2008 04:01

Ravie de ton retour!Trop bien!bisous et bonne année a toi